Pour faire un moelleux sous les pieds, doux comme un doudou...

 

Ingrédients :

- de la polaire en vrac, de récup c'est l'idéal

- de l'acrylique à crocheter/tricoter, bien costaud

- des nerfs d'acier

 

Procédure :

- coupez la polaire en bandes de 4 cm de large environ, et cousez les bandes à la suite les unes des autres.

- prévoyez un crochet plus gros que théoriquement adapté à votre fil (ici de la Diane de Cheval Blanc, théoriquement crochetée avec du 3-3.5, j'ai pris un crochet n°5).

- crochetez en rond, en continu (spirale) 1 maille serrée allongée-1 maille en l'air, en prenant systématiquement dans la maille serrée la bande de polaire roulée.

- laissez mijoter quelques heures en répartissant les augmentations de manière à ce que le rond soit plat (je ne peux pas donner de nombre de mailles exact, ça dépend de l'épaisseur de votre fil à crocheter et de celle de votre polaire...).

- pas la peine d'attendre que ça refroidisse, vous pouvez consommer tout de suite.

- se conserve plusieurs années dans la salle de bain...

crochet_2014_01_tapis de sol recup gros plan

L'avantage de cette recette, c'est que contrairement à une recette de cuisine, quand on s'est planté on peut défaire et refaire sans gaspiller d'ingrédients (aaaaah la supériorité du crochet sur la popotte... ouais ok, le jour où on a faim on n'est pas bien avancée...). Pour ma part, entre les "ça godaille comme une jupette", "ça fait un bol qui rebique" et "nawak le bol en jupette !", j'ai dû refaire 4 fois, QUATRE fois oh ! purée de sgrogneugneu d'ornithorynque à branches !... Mais ça valait la peine ! Sous les pieds, c'est... indescriptible de douceur et de moelleux !!

crochet_2014_01_tapis de sol recup

Tapis testé et enthousiasmement approuvé par toute la famille Plouf ! =^.^=

tiens, je crois que j'ai aussi encore un peu de polaire violette qui traîne dans ma malle...