L'année dernière, j'ai eu fraîchouille dans la neige. Surtout les zoreilles, qui deviennent toutes rouges-violettes-orangeasses et qui font maaaaaaalllleuh, même quand il n'y a presque pas de vent, le genre qu'à chaque fois que je les touche, je me demande 1-si elles sont encore là, 2-si elles sont encore en état de ne pas se briser par simple contact. Ouille. Donc cette année, je m'équipe. Nan mais ! (comment ça, il fait encore dans les 18°, même en Normandie ?! Et alors ?!)

bidouille_2010_10_tricot_bonnet1

Bonnet inspiré au-dessus par le bonnet-étoile n°2 de chez l'Arbre à laine, mais j'ai fait sur moins de surface et avec une laine beaucoup plus grosse, rachetée à ma copine Enila (que même ça faisait un bon prétexte pour se voir, vu que c'est pas assez souvent). Après : un petit point de riz, et des côtes 2/2. Pas compliqué, improvisé le soir quand y'a plus qu'un neurone d'allumé, et encore on se demande si c'est pas celui de la téloche. Vu comme il est archi-trop-super moelleux et doux, ça se peut qu'on me croise prochainement en train de peloter frénétiquement mon bonnet comme un chat faisant sa couche...     Il sera toujours temps d'appeler les secours !   

Maintenant, MissPapillon et PrincesseO veulent le même... yapluka ! Cet hiver, nous serons donc les Dalton du bonnet ! Même pas froid !

=^.^=